Un patrimoine naturel et culturel

La commune de Seyne-les-Alpes située à 1260 m d’altitude, se trouve dans la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et plus particulièrement au sein du département des Alpes-de-Haute-Provence. Ce village est au cœur des Alpes du Sud entre Digne-les-Bains, Gap et Barcelonnette. Le torrent de la Blanche traverse ce territoire, caractérisé par un environnement montagneux et un paysage verdoyant. Certains qualifient cet endroit comme « un petit coin de Suisse égaré sous le soleil de Provence ». Le territoire de Seyne présente un patrimoine naturel important : il se situe au sein d’un environnement montagneux et les paysages sont variés.

La douceur du climat et la diversité de ses activités séduisent chaque année, été comme hiver, de nombreux touristes. Doté d’un environnement naturel remarquable, il allie les plaines agricoles, le domaine forestier, les pâturages et la montagne. Cette commune, est soucieuse de préserver son environnement. Elle bénéficie du classement Station Verte de Vacances et Village de Neige. Un vaste cirque de montagne entoure ce village : la Chaîne de la Blanche dont le point culminant est Roche-Close mais aussi d’autres sommets tels l’Aiguillette, le Pic de Bernardez ou encore la montagne du Val Haut. La diversité des paysages est importante tout comme la faune et la flore. Ce territoire permet la pratique de nombreuses activités en pleine nature, comme les sports d’hiver (ski, raquette, luge…), le vélo ou encore la randonnée.

Riche de ses traditions Seyne vous invite à découvrir son histoire

Outre son bel environnement naturel, Seyne-les-Alpes possède un patrimoine culturel de qualité, qui lui a valu une adhésion au label Villages et Cités de Caractère. . Il offre une architecture typique et un patrimoine riche. Le Fort Vauban surplombant le village, les écomusées (l’école d’autrefois, la bugade, l’atelier du forgeron et du tailleur) et le vieux village, témoignent de son passé historique.

Cette commune est l’une des plus agricole du canton, avec une soixantaine d’exploitations principalement tournées vers l’élevage. La vie seynoise est marquée par l’organisation de différents événements (le concours mulassier, les journées maréchalerie, forge, attelage, débardage…) liés à la tradition mulassière. Cet élevage a contribué fortement à la prospérité de la vallée : il était une des ressources économiques du pays de Seyne. Le site de la maison du mulet, a été créé sur l’activité mulassière et sur l’agriculture traditionnelle seynoise, qui ne peut être considérée sans le mulet.